2

Dans nos rêves les plus fous, bien sûr, nous espérions une flopée de petits embryons. Comme beaucoup d’autres couples.

De manière raisonnable, et compte-tenu de l’état de notre valeureuse troupe (constituée pour rappel de petits soldats dispersés et plus ou moins abîmés), nous nous disions que 2, 2 beaux bien sûr, déjà, ce serait top.

Ce matin, à J2, j’attendais avec la boule au ventre impatience l’appel du labo.

« Nous vous appellerons entre 8h30 et 9h, gardez bien votre téléphone avec vous. »

Autant dire que je me suis greffé le téléphone dans la main, vérifiant toutes les deux minutes le niveau de charge et l’état du réseau.

Mon téléphone, avec sa facétie habituelle, n’a sonné qu’à 9h23, alors que j’étais en pleine discussion technique avec un collègue.

« Vous avez pour l’instant deux embryons. Nous ne ferons pas le transfert aujourd’hui, peut-être demain. On vous rappelle demain matin. »

2 J2 donc. Moches mais encore dans la course.

oeufs

Inutile de vous dire combien je voudrais pouvoir les rejoindre dans leur boîte de pétri. Leur transmettre tout mon amour, tout mon espoir. Les encourager à bien poursuivre leur développement. Sans écouter ceux qui leur disent qu’ils sont imparfaits.

Ce n’est pas possible bien sûr. Alors, je mise tout sur la télépathie. Je me surprise à parler à mon utérus vide ce matin, je ne suis plus à ça près.

Et je me dis que sur un malentendu, ça peut marcher. Même si le combat est loin, très loin d’être gagné…

Publicités

12 commentaires sur “2

    1. Je me sens un peu moins bête de savoir que je ne suis pas seule à parler à mon utérus !!
      Merci beaucoup pour ton message. J’espère aussi que tout ira bien demain… Nous verrons ! Bisous

      J'aime

    1. En fait, j’en veux plus à la technicienne (qui n’y est pour rien la pauvre) pour cette nouvelle en demie-teinte qu’à mon téléphone !
      Et merci pour le croisage. Tous vos messages sont précieux !!
      Gros bisous

      J'aime

  1. Tu sais j’ai lu un témoignage de maman de triplés un jour qui disait « on m’a transféré deux beaux embryons + 1 moche qui n’avait aucune chance d’après les gynécos (mais ça ou la poubelle)… je me demande toujours lequel de mes enfants était le moche »
    Alors oui, les moches, on peut croire en eux !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s